Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Nintendo Auctions 160x600

French Review

F-1 Live Information Review for Sega Saturn

Test écrit par Murazame 


Florissante sur sa grande soeur la Megadrive, avec d'excellents titres comme F1 ou Super Monaco GP, la Formule 1 n’a pas trouvé (contrairement à vous et moi) son épanouissement sur Saturn, où elle fut quasi absente en fait. La seule tentative (si on l'on met de côté les 2 OVNI que sont Formula GP et Tactics Formula) se nomme F-1 Live Information, un jeu arcade du très prolifique SEGA d’alors qui, mine de rien, bénéficia tout de même de la licence FOCA.


Ainsi répondent donc présents 5 pilotes bien connus que sont Michael Shumacher (Benetton), Mika Häkkinen (Mc Laren), Damon Hill (Williams), Katayama Ukyô (Tyrell) et notre ancienne gloire internationale française sur Ferrari : Jean Alesi (hum). Quant aux circuits officiels plus ou moins fidèlement reproduits, seuls Suzuka, Monte Carlo et Hockenheim sont disponibles, ce qui est peu. On baigne dans les maigres standards de l'époque certes, mais on regrette l’absence d’un vrai championnat avec classement pour plus d’immersion. Le mode ”original” propose bien une course supplémentaire fort intéressante, qui se divise elle-même en 3 versions de longueur et de difficulté variables, mais on perd au passage les attraits du Grand-Prix ; à savoir la caméra dans le coin de l’écran pour surveiller les alentours de notre engin, et les excellents commentaires live de Imamiya Jun et Miyake Masaharu, deux icônes du journalisme sportif au Japon qui réagissent ici spontanément à l’évolution de la course et ses évènements (crash, abandon, entrée au stand, etc).

On peut opérer quelques menus réglages sur la voiture: les ailerons avant et arrière, la quantité d’essence embarquée et le type de pneus. Compatible avec le pad analogique pour un léger supplément de confort, les voitures n’offrent pas des sensations grisantes mais se manient sans souci particulier, exception faite du graphisme assez pixellisé qui gène pas mal la visibilité dans les lignes droites et planes. Un problème récurrent sur Saturn quoique dans l’ensemble, pour un jeu de 1995 sans doute programmé pendant une des innombrables pauses café ayant rythmé le développement de Sega Rally et de Virtua Fighter 2, qui monopolisaient sûrement tous les efforts cette année là, la réalisation tient plutôt bien la route, nonobstant ce désagrément donc et une impression de vitesse moyennement rendue aussi.
A ce propos, mieux vaut désactiver la caméra en GP pour profiter d’une animation plus fluide et un léger gain de netteté!


Pas vilain pour l’époque, mais plus vraiment d’actualité sauf si vous faites partie de ceux qui savent encore s’amuser avec des jeux comme GT24 : )


ANIMATION :
Satakore Review Rating - 6 / 10
GAMEPLAY :
Satakore Review Rating - 6 / 10
GRAPHICS :
Satakore Review Rating - 6 / 10
SOUND :
Satakore Review Rating - 6 / 10
(STORY) :
Satakore Review Rating - 0 / 10

 





Page viewed 3578 times

© Copyright 2002 - 2022 Satakore.com - All Rights Reserved