Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Nintendo Auctions 160x600

French Review

Frankenstein - Through the Eyes of the Monster Review for Sega Saturn

Test écrit par le magazine Megaforce Septembre / Octobre 1997 


Voilà deux siècles que l'histoire de cette jeune anglaise de 18 ans, Mary Shelley, fait frissonner le monde entier. Et ce n'est pas terminé, car ce jeu vous place dans la peau du monstre. C'est horrible mais on aime ça !


Victor Frankenstein vient de réussir à redonner la vie à sa créature. Constituée de différents morceaux d'êtres humains fraîchement décédés, la tête d'un pendu, la main d'un meurtrier... cette chose sans nom n'est autre que vous ! Les yeux maintenant ouverts, vous découvrez vos bras dans la douleur. Dorénavant, il ne tient qu'à vous de vous lever et de commencer votre aventure. Tel un nouveau né, vous allez errer dans les différentes pièces avoisinantes, en essayant de comprendre ce qui vous arrive et ce que vous devez faire. Peu à peu, votre conscience s'éveillera et vous comprendrez, terrifié, ce que vous êtes... un mort-vivant.


Le principe du jeu est simple. Vous déplacez une main sur un écran figé. Lorsque celle-ci pointe du doigt, c'est qu'il est possible d'aller dans cette direction. Dans ce cas, une nouvelle image apparaît. Lorsque la main de resserre, c'est qu'elle peut attraper un objet, activer un levier ou encore associer des éléments. Pour vous déplacer plus rapidement sur les côtés, les touches L et R sont utilisées. Des manipulations très simples donc, et, par conséquent, une maniabilité très bonne, étant donné que le déplacement de la main et précis, pas trop lent ni trop rapide. En revanche, sur le plan de l'animation, ça ne se bouscule pas au portillon. Parfois le docteur intervient, incrusté en images de synthèse, mais les écrans sont figés, la majeure partie du temps. Il arrive tout de même que certaines choses s'animent telles qu'un cerf-volant, une armoire de bibliothèque découvrant un passage.
Ces animations sont fluides, mais il est vrai que le jeu manque d'enthousiasme. Après tout, cela va tout à fait avec l'ambiance inquiétante de l'aventure, mais tout de même ! (Je me répète là non ?). Graphiquement en revanche, il n'y a quasiment rien à dire. Les décors sont plus vrais que nature. Dommage cependant que les lieux soient si sombres, mais là encore ça fait partie de l'ambiance (je me répète là j'en suis certain).


Voilà donc une aventure longue et difficile qui, de plus, vous fera voir du paysage, puisque vous ne resterez pas dans le laboratoire du docteur. Un tour dans le jardin, des passages secrets comme il y en a souvent dans les châteaux, une cave, des labyrinthes, une mine... Le majordome et le jardinier du docteur vous menaceront même à l'occasion. Mais en général, c'est une aventure en solitaire que vous ferez, à la recherche d'informations et d'objets en tout genre. Des énigmes bien évidemment, et pas des plus simples ! Pour votre plus grand plaisir aussi, sachez que quatre fins seront possibles. Voilà qui vous poussera à reprendre le jeu même une fois terminé. Un très bon titre intéressant, captivant, mais pour lequel on se demande bien pourquoi il n'a pas été traduit en français (texte et voix), alors que cela a été le cas pour la version PC !

 





Page viewed 3125 times

© Copyright 2002 - 2022 Satakore.com - All Rights Reserved