Sega Saturn Database and Video Game Store | Auctions - Satakore.com Sega Saturn - Satakore.com Sega Saturn This is Cool - Satakore.com
Sega Saturn - Satakore.com Left Text Home :: Blog :: Contact Us :: SGB Forums (Fr) :: Forums Sega Saturn - Satakore.com Right Text
1px1px1px
▶ SEGA SATURN DATABASES
★ SEGA SATURN GAMES
★ SEGA SATURN DEMOS
★ SEGA SATURN CONSOLES
★ SPECIAL SEARCH
▶ GAME BASIC DATABASE
▶ DEZAEMON 2 DATABASE
▶ SEGA SATURN DISCOVERY CHANNEL
 
▶ SEGA SATURN STORE
★ SEGA SATURN STORE GAMES
★ SEGA SATURN STORE DEMOS
★ VIDEO GAME STORE
Sega, Nintendo, SNK, NEC, Atari, Bandai, Sony, Microsoft, Etc.
FAQ and Tips
FAQ et Astuces
▶ HOTTEST AUCTIONS
★ SEGA SATURN AUCTIONS
★ SEGA DREAMCAST AUCTIONS
▶ SISTER CHANNELS
★ TOY STORE
Lego®, Playmobil®, K'Nex, Tobot, Etc.
★ SEXY LINGERIE STORE
★ EBAY COUPONS AND DEALS
 
FRENCH REVIEWS
FRENCH GUIDES
FLYERS
COVERS
WALLPAPERS
VIDEOS
 

Sega Saturn Game - Baku Baku Animal ~Sekai Shiikugakari Senshuken~ (Satakore) (Japan) [GS-9144]

 
STAFF
COLLECTIONS
WANT TO HELP US ?
CONTRIBUTORS
 

Guardiana
Segakore
Segasaturno
Shmup
Sega-saturn.net
Sega Saturn UK
SEGA-Mag
Megaoldies
More...

Our banner:

Satakore.com - The Ultimate Sega Saturn source


DFJ
2% off at DFJ with the word: "Satakore"
(Only for french
people/countries)

 
 

REVIEW   

Shippuu Mahou Daisakusen Review for Sega Saturn

Test écrit par Murazame 



Avant le fameux Soukyûgurentaï, le chouchou des shmupers Saturn, et l'élitiste mais néanmoins très exaltant Battle Garegga, Shippû Mahô Daisakusen, épisode central de la trilogie Mahô Daisakusen, fut le 1er Raizing à entrer dans la course entamée par les 2 célèbres 32bits.


Passé inaperçu ou passé trop vite ?

Eh oui, car la course est justement le thème abordé ici. Un concept pour le moins baroque ; sauver le monde du méchant empire des gobelins tout en se battant pour la première place ? Pourquoi pas, d'autant plus que la chose est gérée de manière astucieusement simple : on accélère quand on est sur la moitié haute de l'écran, et ralentit si on se trouve sur celle du bas.
En maintenant la pression sur le bouton de tir, on entre en hyper boost, dont l'utilisation est d'ailleurs indispensable si on veut espérer décrocher la pole position, mais ne permet pas de tirer simultanément. Par chance, la collision avec la plupart des ennemis est à notre avantage même si, les stages devenant rapidement démoniaques dans leur configuration (nombreux osbtacles et pièges meurtriers en tout genre comme des scies tournantes, des gigantesques poissons carnivores, etc.), il est très difficile de garder un bon rythme pour une bonne place à l'arrivée.
Sinon, c'est du classique avec dans l'ordre alphabétique des F (front) et des H (homing) pour le tir secondaire, et des P (comme Power) pour la puissance du jet principal.


Troll of a beach.

Passé les premiers stages à l'ambiance méditerranéenne, on nage ici en pleine fantasy médiévale, qui se fait de plus en plus ténébreuse au fil des niveaux, malgré la présence aberrante de diverses ferrailles volantes. Le bestiaire fait preuve de variété, avec au sommet de la hiérarchie les habituels mais néanmoins inévitables (quoique ça dépend pour qui, mais je vais y revenir) grands, forts et beaux bosses.

On reconnaît bien la fameuse patte 8ing/Raizing. Fin, détaillé, fluide et rapide, Shippû Mahô Daisakusen est une réussite sur toute la ligne avec comme cerise sur le gâteau (au chocolat svp), des musiques absolument exquises : Bamboo Forest, Lead Departure, Saddle Horn, Flag Race, pour ne citer que mes préférées. Entraînantes et très typées “arcade des années 90”, elles ont un côté très root que les trentenaires et + sauront apprécier à leur juste valeur.
Pour l'anecdote, sachez qu'elles sont l'oeuvre de Hitoshi Sakimoto et Masaharu Iwata, deux “modestes” compositeurs qu'on retrouve sur de nombreux petits jeux tout aussi “modestes” (Ogre Batttle, Radiant Silvergun, Tactics Ogre, Odin Sphere, Legend of Mana, etc.).
Un petit tour de chauffe via le sound test qui vaut clairement le détour.


Une course aux points, parsemée de bosses.

Sorcier, fée, guerrier ou encore dragon samouraï. C'est 8 persos que je vous invite à zyeuter ici, et donc autant de styles et de smart bomb(aaaaa!) à découvrir (ne me dites pas que ce petit plaisir ne vous concerne plus!), pour 6 niveaux répartis en 12 stages. A la manière d'un Darius en effet, le jeu vous laisse le choix de l'itinéraire avec un finish en apothéose où 3 destinations de rêve vous sont offertes.

Tout n'est pourtant pas couleur rose bonbon dans Shippû Mahô Daisakusen, car son élément course casse finalement quelque peu le trip qu'il nous propose, avec deux boulettes notoires à son compteur.
La première est l'impossibilité de tirer pendant l'utilisation du hyper boost. Passe encore sur les premiers niveaux, mais par la suite cela devient juste ingérable et on finit toujours et irrémédiablement en queue de peloton. La seconde, c'est que nos rivaux ne sont pas, eux, emmerdés par les bosses. Alors on peut leur asséner une smart bomb sur la tronche, mais ça ne les ralentit que d'une malheureuse poignée de secondes là où on aurait préféré tout simplement jouir de batailles épiques en coopération!


Bien sûr, ces deux erreurs ne lui seraient pas bien nuisibles si la deuxième loop (et la vraie fin ?) n'était pas accessible uniquement en terminant premier au classement final. Et si ces erreurs de conception sont loin d'en faire un mauvais jeu, la frustration qu'elles procurent empêchent Shippû Mahô Daisakusen de prendre la tête des meilleurs titres du genre, surtout sur Saturn où la concurrence dans ce domaine est juste... impitoyable. Amen.


ANIMATION :
Satakore Review Rating - 8 / 10
GAMEPLAY :
Satakore Review Rating - 6 / 10
GRAPHICS :
Satakore Review Rating - 8 / 10
SOUND :
Satakore Review Rating - 8 / 10
(STORY) :
Satakore Review Rating - 0 / 10

 


GAMES :  

Page viewed
1716 times
(since Jul 01, 2011)

Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Computer & Videogames 160x600


Server Reply Time: 0.7534 seconds
Script Generation Time: 0.0085 seconds


© Copyright 2002 - 2017 Satakore.com - All Rights Reserved

Contact Us | Privacy Policy | Terms & Conditions