Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Nintendo Auctions 160x600

French Review

Minami no Shima ni Buta ga Ita ~Lucas no Daibouken~ Review for Sega Saturn

Test écrit par Murazame 


Laissez-moi vous raconter une histoire un peu bidon. Loin au sud se trouvent 6 îles où vit un peuple de cochons. Un jour, l'un d'entre eux, Lucas de son prénom, entendit parler d'un œuf légendaire caché dans la forêt tout au fond. Il s'y rendit et en ressortit avec l'œuf en question. Un peu naïf il ne se doutait guère que ce dernier appartenait à un oiseau chargé naturellement de sa protection. En colère, il jeta sur ses camarades de couleur rose bonbon une terrible et non moins étrange malédiction. Remarquant son erreur, notre ami Lucas partit défier les puzzles pour sauver ses compagnons.


Vous voici donc dans la peau d'un cochon (pour certaines personnes, le dépaysement n'est pas garanti), brave bête s'il en est, ce qui est original mais pas étonnant de la part d'un jeu nippon. Résoudre les nombreux puzzles est votre mission ; libre à vous de refuser. Sachez qu'il y en a une trentaine répartie équitablement sur chacune des îles et ce qui est sûr, c'est que votre cerveau va être mis à contribution car certaines énigmes sont pour le moins assez coton ! Vous décrire chaque puzzle serait peine perdue car cela vous paraîtra abscons. Ils sont néanmoins variés, plus ou moins faciles, plus ou moins courts et parfois vraiment béton au point qu'il m'est arrivé d'en réussir grâce à la chance, sans aucune réflexion. Citons tout de même quelques exemples afin de faire un test digne de ce nom.


Dans un des mini-jeux vous apercevez à travers un trou 3 vagues successives de chameaux passant à toute vitesse. A vous de bien observer et dire combien vous en avez vus ; vous avez 3 chances et devez donner le bon compte à 3 reprises.


Dans un autre, ce sont des pastèques rouges et des pastèques vertes qui sont empilées les unes sur les autres. Le but est de faire tomber les rouges dans le chariot du petit gars en bas à gauche de l'écran sans y laisser glisser une seule verte.


Autre exemple : sur une cascade d'eau qui sert de décor, il y a 12 boules disposées de sorte qu'on peut tracer 6 lignes (ce qui forme une étoile) sur lesquelles vous devez placer un chiffre (de 1 à 12) sachant qu'il faut que le total fasse 26 sur chacune des lignes.


Je pourrais continuer ainsi car comme je le disais précédemment les épreuves sont réellement variées et font appel non seulement à la réflexion mais aussi à l'observation, la déduction et... à l'action ! Avant de vous frotter aux salles de tortures mentales, vous allez en effet pouvoir dirigez votre super héros en caleçon, infliger quelques coups de fouet aux ennemis, délivrant au passage quelques cochons supplémentaires (il y en a 500 en tout et pour tout). Pas de difficulté particulière lors de ces phases de jeu mis à part peut-être une rigidité certaine dans le maniement de votre bien-aimé cochon (on s'attache à lui avec le temps) car la réalisation fait plus penser à un jeu 16bits super moyen. Cependant, il convient de faire extrêmement attention car lorsqu'on se fait toucher on perd un cochon. Hors, selon le nombre de cochons récupérés la fin sera différente.


Voilà, pas grand-chose de plus à rajouter. Je le conseillerai bien à tous les amateurs de jeux de réflexion, seulement il y a un hic : l'explication de chaque puzzle dans la notice est en japonais. Vous connaissez la chanson : si c'est japonais, moi pas capter !


Alors même si « Minami no shima ni buta ga ita » (« il y avait des cochons sur une île du sud ») n'en est pas le fleuron, il reste un très bon de jeu de réflexion (« action puzzle » en fait ou... « puzzle action »), avec une pochette rigolote : sur une plage par temps ensoleillé, un gros cochon.

 





Page viewed 2974 times

© Copyright 2002 - 2022 Satakore.com - All Rights Reserved