Sega Saturn Database and Video Game Store | Auctions - Satakore.com Sega Saturn - Satakore.com Sega Saturn This is Cool - Satakore.com
Sega Saturn - Satakore.com Left Text Home :: Blog :: Contact Us :: SGB Forums (Fr) :: Sega Saturn - Satakore.com Right Text
1px1px1px
▶ SEGA SATURN DATABASES
★ SEGA SATURN GAMES
★ SEGA SATURN DEMOS
★ SEGA SATURN CONSOLES
★ SPECIAL SEARCH
▶ GAME BASIC DATABASE
▶ DEZAEMON 2 DATABASE
▶ SEGA SATURN DISCOVERY CHANNEL
 
▶ SEGA SATURN STORE
★ SEGA SATURN STORE GAMES
★ SEGA SATURN STORE DEMOS
★ VIDEO GAME STORE
Sega, Nintendo, SNK, NEC, Atari, Bandai, Sony, Microsoft, Etc.
FAQ and Tips
FAQ et Astuces
▶ HOTTEST AUCTIONS
★ SEGA SATURN AUCTIONS
★ SEGA DREAMCAST AUCTIONS
▶ SISTER CHANNELS
★ TOY STORE
Lego®, Playmobil®, K'Nex, Tobot, Etc.
★ SEXY LINGERIE STORE
★ EBAY COUPONS AND DEALS
 
FRENCH REVIEWS
FRENCH GUIDES
FLYERS
COVERS
WALLPAPERS
VIDEOS
 

Sega Saturn Game - 3D Lemmings (Japan) [T-15013G]

 
STAFF
COLLECTIONS
WANT TO HELP US ?
CONTRIBUTORS
 

Guardiana
Segakore
Segasaturno
Shmup
Sega-saturn.net
Sega Saturn UK
SEGA-Mag
Megaoldies
More...

Our banner:

Satakore.com - The Ultimate Sega Saturn source


DFJ
2% off at DFJ with the word: "Satakore"
(Only for french
people/countries)

 
 

REVIEW   

Virtual Hydlide Review for Sega Saturn

Test écrit par Murazame 



Tout premier (a-) rpg pour la Saturn mais dernier opus pour la série, lui-même simple remake vaguement photo réaliste du tout premier, Hydlide s'octroie au passage une place dans la fameuse dynastie des Virtua(l) de SEGA, et devient donc Virtual Hydlide. Un curieux mélange d'images CG, de photos numérisées, de sprites et de 3D, façonnant sans originalité particulière un univers médiéval fantastique qui puise allègrement dans le folklore occidental, mais servi avec un scénario “nintendo-iesque” à base de princesse blonde à forte poitrine, la malheureuse Ann, kidnappée par Varalys, un démon fétichiste desdits attributs.


Embrace your doom

Arborant fièrement un look de paysan moyen, Jim, ce héros, est lâché dans les ténèbres de Fairyland (lieu imaginaire commun à la série) que ses habitants ont déserté. Point donc de rencontres rassurantes ou de dialogues réconfortants ici. Dépourvu de mise en scène sublimant son courage, notre gueux chevalier va devoir, sans tambour ni trompette, affronter seul zombis décharnés, slimes gluants, squelettes osseux, sorcier fanatique, vampire assoiffé, dragon incandescent et autres redoutables gros pixels belliqueux. Un graphisme grenu et une animation souffreteuse étant effectivement les deux créatures difformes qui lui sauteront immédiatement au visage.
Perdu au beau milieu d'une nature brumeuse et inquiétante, muni d'une carte et d'un arsenal rudimentaire, le pauvre bougre devra se débrouiller comme un grand, s'il ne veut pas finir vieux garçon. Balourd et raide comme un balai, la progression dans la peau de Jim sera fastidieuse tant son maniement fait les frais de gros défauts techniques. Mais Jim n'ayant pas l'intention d'y passer tout son dimanche, on s'en accomodera car c'est en effet une histoire courte, cinq ou six heures à tout casser. La configuration du monde étant aléatoire, il n'est pas dit cependant qu'on ne soit pas tenté de refouler le sol de Fairyland, que ce soit pour le scoring individuel, ou pour défier d'autres joueurs aussi vaillants (et très stoïques), via l'échange des codes générés avec les maps.


Des chiffres et des bêtes

Non seulement peu coriace dans son ensemble, hormis peut-être les perfides volatiles, ou les mimics aussi, très nuisibles une fois scotchés au joueur, la faune locale est peu rentable. Inutile donc de labourer les terres, autrement dit de s'adonner à un grinding épuisant tout juste bon à grapiller un peu de score, d'autant plus que le level up ne s'opère qu'à la suite d'un évènement glorieux, telles que la mise à mort d'un boss ou l'acquisition d'un précieux.
Attaque rapide (bouton C), puissante (B) et spéciale (B+C avec certaines armes), un bouclier oscillant entre simple accessoire de mode et ustensile indispensable, Jim mettra la main sur un paquet d'armes blanches, de cuirasses et d'amulettes, mais devra faire attention de bien gérer son inventaire, limité par un poids maximal qu'il peut supporter. Il lui fauda également une bonne dose de sang-froid pour pouvoir se requinquer, puisque les points de vie se régénèrent lorsqu'on simule une pause seulement, c'est à dire en restant immobile dans ce cadre pour le moins angoissant... Un mal nécessaire vu que le compteur de points repart de zéro à chaque game over et même à chaque partie interrompue.
L'unique moyen de faire un break, sans perdre le score en cours, est d'obéir naïvement au jeu, quand il vous demande, gentiment, d'éteindre la console une fois la sauvegarde effectuée.


Un titre à l'ambiance réussie et peu commune sur Saturn, comme semble vouloir nous le chuchoter à l'oreille Varalys, par un râle caverneux. Dissimulant sa véritable identité sous l'étiquette évasive du a-rpg, Virtual Hydlide a toutefois le mérite de se laisser appréhender de différentes manières. Cependant, que l'on porte son intérêt sur l'une ou l'autre de ses facettes, la recherche du score comme en a-rcade ou bien l'exploration d'un monde ouvert en tant qu'a-venturier (sans assistance, en normal ou difficile), il tient de l'effort surhumain de ne pas s'irriter à cause d'une animation, ainsi que d'une jouabilité absolument catastrophiques.
Le vieil âge et les errances techniques, imputables aux premiers jeux naissant sur un nouveau hardware, n'excusent pas tout. Car paradoxalement, le vrai danger ici, plus que les monstres rampants et grouillants, c'est avant tout la difficulté d'évaluer la distance séparant Jim de l'entité approchante (jouabilite exécrable), c'est aussi l'épilepsie qui vous guette à chaque demi-tour qu'il effectue (technique déplorable). Ça ne tue pas (le jeu), mais c'est très douloureux (pour les yeux).


NOT THAT BAD : 3/10 -> 33%


TECHNICAL :
Satakore Review Rating - 3 / 10
GAMEPLAY :
Satakore Review Rating - 2 / 10
GRAPHICS :
Satakore Review Rating - 5 / 10
SOUND :
Satakore Review Rating - 6 / 10
STORY :
Satakore Review Rating - 1 / 10

 


GAMES :  

Page viewed
2964 times
(since Jul 01, 2011)

Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Computer & Videogames 160x600


Server Reply Time: 0.8598 seconds
Script Generation Time: 2.8837 seconds


© Copyright 2002 - 2017 Satakore.com - All Rights Reserved

Contact Us | Privacy Policy | Terms & Conditions