Sega Saturn - QR Code - Click to Zoom In

Sega Saturn RSS Feed RSS Feed
Sega Saturn RSS Feed One Game A Day
Nintendo Auctions 160x600

French Review

Discworld II - Missing, presumed... !? Review for Sega Saturn

 


Aussi curieux que cela puisse paraître, La Mort a disparu. Vous savez, c'est ce personnage que personne n'aime, et qui tient une faux à la main. Pour qu'elle frappe de nouveau comme jadis, un homme courageux, un héros si possible, doit la retrouver du service, et la remotiver professionnellement. Manque de bol, il n'y a que vous de disponible, un modeste bibliothécaire adjoint à l'Institut de Magie. Diplômé d'échec en Magie, et connu pour votre incompétence et votre lâcheté, vous avez été désigné pour cette besogne. Votre nom est Rincevent (on ne rit pas !)


Rira bien qui rira le dernier, car aussi rigolo que peut être le jeu, il n'en demeure pas moins un véritable casse-tête ! Quatre énigmes à résoudre dans un univers décalé, avec des personnages loufoques, et une réflexion à la hauteur du plus brillant des chercheurs. C'est un jeu très difficile, ce qui lui donne encore plus d'intérêt. Il vous conduira dans de nombreux lieux, et vous fera rencontrer des êtres hors du commun dans des situations incongrues. Un monde médiéval fantastique qui n'a rien d'extraordinaire... Cet univers renforce l'attrait du jeu, déjà excellent par l'humour qui s'en dégage. Musiques, dessins et dialogues sont à l'appui ! Avec des textes et des paroles en français, vous savourez les blagues et l'ironie omniprésentes. Vêtu comme vous l'êtes, attendez-vous aux plus inattendues des remarques...


Très drôle et très difficile, voilà les deux qualités du jeu qui vous pousseront à l'acheter, mais il y en a une troisième. En effet, vous devrez trouver de nombreux objets, en échanger et parfois en associer. Un scénario complexe, astucieux et donc intéressant. Tout comme l'était le premier Discworld, c'est du Click and Point. C'est-à-dire que vous ne déplacez pas votre personnage, mais un curseur sur l'écran. Là on peut être un peu refroidi (ndlr : sauf si on a déjà été habitué à jouer aux jeux d'aventures de type Lucasarts ou Westwood sur PC au début des années 90)... Vous cliquez pour dire à votre personnage où aller, vous cliquez pour obtenir des informations sur un objet du décor, et vous cliquez encore pour discuter avec les gens.


Le problème réside d'abord dans la lenteur du curseur à se déplacer. Egalement, les accès disques sont nombreux, et entraînent souvent des saccades dans l'animation. C'est très désagréable à la longue ! Le scrolling de l'écran manque généralement de fluidité. La réalisation du jeu n'est pas aussi belle que prévu. Néanmoins, l'ambiance et les voix sont des plus réussies. Les décors auraient pu être plus réalistes et les mouvements du personnage plus « vivants ». Graphiquement, nous ne sommes pas surpris par la qualité des dessins, le choix des couleurs, leur brillance, les détails... tout cela laisse effectivement un chouïa à désirer. Manifestement, la technique et la réalisation ont été un peu abandonnées, au profit d'un scénario et de l'humour, qui eux donnent entière satisfaction... alors on pardonne !

 





Page viewed 2874 times

© Copyright 2002 - 2022 Satakore.com - All Rights Reserved